Bienvenue sur notre forum ! Recrutement par candidature ou entretien
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la belle hisoitre d'une sadidette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ausaadidax



Féminin Nombre de messages : 1
Age : 26
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: la belle hisoitre d'une sadidette   Mar 27 Oct 2009 - 16:15

Le début de l'année 638 fut marquée par une immense attaque de Brakmar sur le monde des douze, le pacte de non agression envers les neutres est corrompu, les cités sont attaquées.

Au mois de flovor la cité de Sufokia tomba à l'ennemi, ainsi que le port de l'ile d'Otomai. En maisial la cité du roi Allister, Bonta et l'ile de Pandala parviennent à repousser l'ennemi.

Mais pas pour longtemps.. à la fin du mois de juinssidor, seule la cité Bonta tenait encore sur pied.

Les plaines sont brulées, Bonta ne tiens plus qu'a son stock de ressources se vidant rapidement. Le 1 jouilliet 638 La tour des ordres prit feu, le 2 ce fût le portail qui fût détruit, viennent ensuite l'arene, la banque...Le 3 jouilliet, seule la milice et une partie ouest de la ville tenaient debout. Il ne restait plus qu'une poignée de combattants, regroupés dans le quartier de la milice...

Nous arrivons au début de l’histoire, dans le QG de la milice, le capitaine Amayiro reçoit un nouveau tofu messager.

-Capitaine Amayiro, je vous envoie nos dernières observations par ce tofu, j'ai de très mauvaises nouvelles, nous sommes posté près de l'antre du bworker et plusieurs milliers de démons arrivent droit vers notre cité, je sais que vous repoussez l'ennemi avec toute votre âme et que Bonta ne tombera jamais à otomaï, mais cette fois c'est une tout autre histoire. Vous avez combattu jusque la des espions sombres et des chasseur d'âme, mais cette fois ce sont des psychopathes, et pire encore, des maîtres des ombres... Nos disciples de Silvosse ne tiendront pas longtemps et nos assassins et illusionnistes sont peu nombreux. Que faire ? Je ..vous tiens au courant, bonne chance à vous et que Jiva nous protege.

L'ordre de l'oeil attentif

L'énutrof parlera en marron, le sram en olive et la sadidette en indigo. Pour le garde et le capitaine, ils resteront en noir.

Il replia cette lettre dans un moment de solitude.
«- Capitaine ! Capitaine !
- Qu’il y a t’il ?
- Nous avons rassemblé les derniers écrits qui ont survécus à l’incendie de la bibliothèque.
- Ah.. bien tachez de les garder en sureté, ce sont les restes de notre culture.
- Bien capitaine. »
Elle referma la porte.

Plusieurs milliers de haut grade.. il nous faut un miracle...

Pendant ce temps dans les ruines de la bibliothèque, quelques disciples recherchent de fond en comble la moindre écriture survivant au désastre. Une jeune disciple trouva un morceau de journal, qu’elle lisa à voix haut devant ses camarades.



-"Si seulement nous avions cette épée...
-Ah ah encore une fausse légende que l’on raconte aux petits iop.
Un vieil énutrof se leva difficilement.
-Tais toi bougre de sram, cette histoire est réelle. Chaque année, un terrible monstre ravage les contrées d’amakna, on dit qu’il se refuge au fin fond du labyrinthe de la forêt maléfique. Avec sa monture lui offrant une vitesse inégalable et son épée de flammes capable de bruler tout une armée, rien ne l’arrête. Il ne laissa aucun temoins, pour ça que l’on croit à une légende.
-Pas aucun, cette petite fille a survécue. Si l’on en croit la légende, cette épée pourrait nous débarasser des démons non ?
-Il faut sortir d’ici, il faut trouver cette fille, il faut entrer dans le labyrinthe, il faut trouver le monstre, il faut le tuer, il faut prendre son épée, il faut sortir du labyrinthe, il faut revenir ici, il faut magner l’épée. Hum ça nous laisse une bien grande chance.
- Cela fera un an demain, il va sans doute réapparaitre. J’ai entendu le capitaine de la milice murmurer qu’une nouvelle armée serait bientot la quand je lui est annoncé la nouvelle, tu as une meilleure solution ?
-Oui, rejoindre l’ennemi.
-QUOI ? tu es completement fou.
-Ou réaliste.
-Je vais trouver cette fille, je vais ramener cette épée !
-Soit puisqu’il faut mourir, au moins on aura une raison, allons y.
-Il faut passer d'abord par la milice.
-Non on passera pour des gamins partons immédiatement.
-Comment ?
-Par les égouts.
-Beurk.
- Go.

C'est ainsi que ces trois disciples se lancèrent dans l'aventure. Après une sortie difficile de la cité ils parcourèrent le monde des douze, ravagé par la puissance démoniaque. La foire des troolls fut détruite, Tainéla n'était qu'un tas de flamme, la montagne aux craqueleurs fut envahis par les chafers ainsi que toute la contrée d'amakna. Ils arrivèrent au chateau d'Allister, encore debout. Un jeune pandawa, était à l'entrée.
- Halte qui vive !
- Nous sommes des aventuriers, la magie démoniaque n'a pas oppérée ici ?
- Ah.. vous venez de loin.. Le roi voyant l'ennemi arriver du haut de ses tours, il préféra conclure un pacte avec le capitaine de la milice Oto Mustam, qui lui sauva de nombreuses pertes. Nous devons maintenant fournir ressources et matériaux pour Brakmar. Enfin les amaknéens fuient jour après jour le chateau, comme Bonta est tombée, ça va être notre tour...
- Bonta est toujours la !
- Co..comment le savez vous ?
- Nous en venons. Où est le labyrinthe, nous recherchons le monstre qui le hante.
- Ah ce fameux Vlad, n'esperez rien de lui, il est redoutable, cela fait de lustres que nous subissons ses attaques.
- Vlad ?
- Oui le Dark Vlad il est appelé ainsi au chateau.
- Bien, et connaissez vous cette fille ? il montre l'écrit
- Hum la seule survivante qui a vu Vlad, oui nous la connaissons, du moins connaissait. Après s'être remis sur pied elle vivat quelques années au temple des Sadidas, avant de rejoindre la contrée des anges.
- Nous avons fait tout ce chemin pour rien...
- J'en suis désolé jeunes gens, si vous la voyez à bonta, elle a les cheveux couleur des plantes et un teint clair.

Il repartèrent.
- C'est marrant tu ressembles à ce qu'il nous as décrit ah ah ah.
- Des sarcasmes, j'ai une famille à bonta.
- Taisez vous donc, je suis la carte.
Une immense forêt sombre domina nos trois compagnons, ils virent sur la gauche une ruine de bâtisse.
-"C'est ici que demeure la famille des Silpheanges, assassinée par le Dark Vlad le 5 jouilliet 620 de notre ère."
- Sacrebleu! La famille a un nom qui te ressembles Silphyde, tu es cette fille disparue, ta profondes brulure de naissance viens donc de là ! Tu ressembles à ce que le garde nous as dit tu as un age identique, C'est ton destin, tu dois porter l'épée de flamme et repousser l'assaut de Brakmar !!
- Bouarfahahah arrête ton délire le vieux, coincidences et paroles en l'air. Allez tais toi et entrons dans cette forêt.
La jeune sadidette toute retournée par ces paroles, resta muette et poursuivit son aventure, aussi perdue dans son esprit que dans le labyrinthe...


*toussote*

Bon voila pour le petit rp un poil manuel d'histoire, j'espère que vous arriverez jusqu'au bout. Dans la vrai vie je suis une jeune fille de 18 ans, entrant en apprentie policière. Pour les personnages j'ai pensé prendre ausaadidax en guise d'une petite sadidette un peu cinglé, ce qui lui correspond, et le vieux correspond je pense à mac-eroy, avec lequel j'ai fait plusieurs donjons, je pense qu'un esprit serein et conseiller lui correspond également.

Je souhaite entrer pour les raisons que tout le monde dit sans cesse^^ J'ai farfouillé la plupart de ce jolie forum et les aperçus que root's tribe me donne pour avoir une idée assez précise de votre guilde, qui me semble tout simplement parfaite.

Je suis une sadidette terre pour l'instant lvl 104. Je pense jouer feu/eau par la suite, j'ai tant voulue voler l'épée du Dark Vlad mais malgré tout, je ne puis la mettre, seuls les imbéciles le peuvent


merci beaucoup ausaadidax,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cella/Eco

avatar

Masculin Nombre de messages : 677
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008

Détails
Pseudo IG: Etincella/Ecologica
Dieu: Eniripsa
Cercle de Puissance:
137/160  (137/160)

MessageSujet: Re: la belle hisoitre d'une sadidette   Mar 27 Oct 2009 - 17:41

Paf ! Allez en prison, ne passez pas par la case départ, ne touchez pas 20 000 euros.

La Root's n'accepte pas les candidatures en copier-coller.

Pour preuve : Cette magnifique candidature.

Adieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la belle hisoitre d'une sadidette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la belle hisoitre d'une sadidette
» Vasectomia, la sadidette qui broute aussi du bontarien.
» Qui veut une belle valise à figurines pour Nowel ?
» De la belle ouvrage!
» [topic unique] Les plus belle photo de moto du net

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Root's Tribe :: Comment nous rejoindre :: Recrutement :: Candidatures terminées-
Sauter vers: